Home Politique Bukavu: les cérémonies festives couvertes par l’autorité
juillet 30, 2020

Bukavu: les cérémonies festives couvertes par l’autorité

Pendant cette période où la restriction des activités par la pandémie de la Covid19 reste de rigueur; les états s’attèlent sur la reprise des activités. Le discours du président du 22/07/2020 ayant autorisé la reprise de quelques activités excepté celle des festivités dans des salles de fête, sa teneur reste sans effet au Sud-Kivu.

Ce jeudi 30/07/2020, la rédaction pamojardcongo.net est allé à la rencontre des certains citoyens qui pointent des doigts les autorités qui parrainent quelques cérémonies festives dans des grandes salles de la ville.
Contacté à ce sujet un acteur social ayant requis l’anonymat, parle de la familiarité dans la gestion du rex publica et du trafic d’influence.

« Nous avons assisté hier à une cérémonie festive organisée dans la salle Kaningu de l’archevêché de Bukavu où le fils du Secrétaire provincial de la CENI Gaudens Maheshe s’est partagé un verre avec plus de 400 invités; Nous voyons qu’il y a des privilégiés dans cette ville, » s’indigne notre source.

Notre source renchérit; « Nous voyons qu’il y a trafic d’influence quand il s’agit du fils de telle autorité et de familiarité dans l’application de la loi; ce qui montre qu’il y a deux poids, deux mesures quand il s’agit de ses proches »
Rappelons que seul les magasins, bistrots, boites de nuit et réunions ont été récemment autorisés à reprendre les activités.
Jeannette Namwezi