Home Droits humains RDC : Denis Mukwege ou la voix qui crie dans le désert
août 2, 2020

RDC : Denis Mukwege ou la voix qui crie dans le désert

« Le visage de l’autre interpelle à la responsabilité. » Le prix Nobel de la paix en République démocratique du Congo, le Docteur Dénis Mukwege  se veut devenir la voix des sans voix dans tout le pays comme en provinces. C’est ce qu’on peut percevoir quand il dénonce les malversations de la justice commises en République démocratique du Congo.  

Victime  depuis des décennies, la population congolaise se laisserait conduire par ses bourreaux, comme des agneaux  que l’on mène à l’abattoir. Tout semblerait être dit sans que quelque chose se fasse. Mais dans les oreilles se fait entendre l’homme au sang-froid.

«Aucune malversation intellectuelle, aucune  menace, aucune utilisation de la peur, ne m’empêchera de m’exprimer sur la réalité des atrocités que vivent les populations de mon pays et dont je soigne les séquelles… » Estime le Docteur Dénis Mukwege.

Dans ce même angle, Mukwege reste fixe dans la réalisation de sa mission. Il parle du prochain dont il se met au service à travers son chef-d’œuvre.

« … j’ai décidé de dédier ma vie à aider mon prochain sans distinction de classe sociale, de genre ou d’origine ethnique, » en référence à son serment d’Hippocrate.

Dénis Mukwege lance un cri d’alarme. Il appelle « à la justice, à la coexistence pacifique et à la paix » quand il ne cesse de chercher «  à répondre à la violence par l’amour ».

Cito Cibambo Ferdinand

lire aussi:

RDC : Qui est dans le viseur de Dénis Mukwege ?