Home Droits humains RDC : le FCC pour sauver les institutions du pays
août 2, 2020

RDC : le FCC pour sauver les institutions du pays

La crise institutionnelle soulevée par certains acteurs politiques ne laisse pas indifférent les membres de la coalition au pouvoir.

D’aucuns envisageraient que toutes les parties prenantes se retrouvent sur une même table pour statuer sur l’avenir du pays en cette période où le parti au pouvoir se verse dans la rue pour revendiquer ceci ou cela dans les formes établies par la loi de la république et parfois en violation de celle-ci.

Après la marche de Bunia dans la province de l’Ituri, le FCC s’attèle  à marcher  dans plusieurs villes du pays pour soutenir les institutions du pays et la coalition FCC-CACH qui est au pouvoir. Le constat de certains internautes montre que la plateforme électorale du sénateur à vie Joseph Kabila condamne dans cette action les tueries perpétrées par les militiens CODECO dans le territoire de Djugu et les ADF à Béni au Nord-Kivu.

Claude Malo, Président du parti politique Alliance pour les Paysans et Indépendants (API) s’indigne contre les tueries de Djugu et appelle le Président Tshisekedi à prendre en compte les questions sécuritaires du pays.

« Nos compatriotes meurent en nombre dans le territoire de Djugu et à Beni au Nord-Kivu sans que cela ne puisse interpeller les autorités à tous les niveaux. En ce moment crucial que traverse notre pays par la crise liée à l’insécurité, nous sommes appelés à consolider les forces acquises par la coalition tout en les appuyant à bien faire leur dévolu pour la bonne marche des institutions, »  soutient notre source.

Notons qu’après la marche du FCC à Bunia, s’en suit celle de Bukavu dans la province du Sud-Kivu, qui poursuivra le même objectif.

Jeannette Namwezi

lire aussi:

RDC : le peuple d’abord, la coalition après