Home Droits humains RDC : La LUCHA ne caresse pas le mal
août 8, 2020

RDC : La LUCHA ne caresse pas le mal

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement continue son processus de libération et de délivrance de la République démocratique du Congo. Ceci inclus une série d’activités qui visent la prise de conscience du mal qui gangrène le pays de Lumumba. C’est la raison pour laquelle la LUCHA se trouve dans la rue ce samedi 08/08/2020 à Bukavu en province du Sud-Kivu.

Selon une militante contactée à ce sujet, l’Etat congolais se livrerait à caresser dans le sens du poil les bourreaux des massacres et tueries  devenus célèbres à l’Est du pays en particulier et dans tout le pays en général. D’où une passivité remarquable dans la poursuite des auteurs de tels actes. Ce qui serait l’une des retombées de la fameuse impunité introduite dans le pays depuis des décennies.

lire à ce sujet: SUD-KIVU : La LUCHA présente les victimes des massacres aux habitants de Bukavu

« C’est le système d’impunité dans lequel nous sommes qui pousse les autorités à prendre silence, à ne pas se prononcer et cela laisse les bourreaux  de ces victimes à errer, à se promener en toute quiétude partout dans le pays, » déclare Judith Mufungizi.

Au-delà de la marche qui part de la place Major Vangu jusqu’à la paroisse de Panzi, notre source  renseigne que les attentes sont imminentes quant à voir la population congolaise tout yeux et tout oreille devant ces événements qui frustrent la conscience du plus grand nombre.

Cito Cibambo Ferdinand