Home Droits humains BUKAVU : « Des enseignants interdits de revendiquer leurs droits »
août 10, 2020

BUKAVU : « Des enseignants interdits de revendiquer leurs droits »

Une marche pacifique organisée par les enseignants du Sud-Kivu a connu l’assaut de la police au niveau de la mairie de Bukavu. Cette marche a connu son départ au niveau du bureau de la société civile du Sud-Kivu.

La Société civile du Sud-Kivu condamne avec véhémence cet acte « de la police nationale congolaise qui, sur ordre du Maire de la ville de Bukavu a tiré sur les enseignants qui sont venus répondre au mot d’ordre de leurs syndicats dont : SYNECATH, SYNEP, et d’autres,» comme on peut le lire dans une publication que ce mouvement citoyen a signé.

Selon la même source, les victimes de cette répression policière ont été cheminées à l’hôpital provincial général de référence de Bukavu pour des soins appropriés.

D’aucuns se demanderaient si « l’Etat de droit ne signifie-il pas aussi respecter la liberté de manifestation pacifique ».

Cito Cibambo ferdinand