Home Droits humains Journée internationale des personnes disparues: Joël-Joseph Habamungu Munganga disparu depuis décembre dernier
août 30, 2020

Journée internationale des personnes disparues: Joël-Joseph Habamungu Munganga disparu depuis décembre dernier

Joël-Joseph Habamungu Munganga

Les Nations Unies consacrent la journée du 30 août de chaque année à la célébration de la journée internationale des personnes disparues. Ceci en mémoire de ceux qui nous ont quittés, sans que nous n’ayons de contacts permanents avec eux, et d’autres dont nous avons perdu de vue.

Par la présente journée, la rédaction pamojardcongo.net est allée à la rencontre de la famille d’un jeune homme disparu depuis le 22 décembre 2019.

Il s’agit de Mr Joël-Joseph Habamungu munganga, fils du feu Munganga Kabonwa Emmanuel et de Madame Cito Mpuruta Julienne, tous de la République Démocratique du Congo, Province du Sud-Kivu en commune de Bagira, Quartier B Sentier Tenke No 11.

Joël-Joseph Habamungu Munganga née à Bukavu le 01/05/1998, habitait à Kinshasa Ngaliema d’où il est disparu. Née dans une famille de 10 enfants, Joël Joseph était le 8eme de sa famille

Joël Joseph était vocationnel et sacristain à la paroisse notre dame de Grace de l’Université Pédagogique Nationale où il était étudiant en deuxième année de Graduat.

Il vivait chez sa soeur résidant à Kinshasa, Ngaliema Quartier Télécom.

Selon le dire de sa famille, Joël est quitté la maison le dimanche 22 décembre 2019 pour la messe et depuis ce jour; aucun membre de sa famille n’a reçu de ses nouvelles.

Il s’est connecté sur Facebook une semaine après sa disparition sans répondre ni aux messages ni aux appels.

« Ceux qui lui écrivaient des messages lui ont montré comment sa maman pleurait sa disparition. Chose qui était malheureusement vaine » comme le confirme un membre de sa famille biologique contacté par notre rédaction.

Ainsi la famille demande au comité international de la croix rouge et à toute personne qui pourrait s’investir dans la recherche de Mr Joël Joseph de bien vouloir contacter sa famille.

Rappelons que cette journée se commémore en guise de mémoire à toute les personnes disparues, il s’agit des personnes ayant été abord des avions disparus, des navires ayant perdues boussoles, des personnes ayant emprunté des voies inconnues, les kidnappés et autres.


Jeannette Namwezi