Home Politique RDC : « Je critiquais mes prédécesseurs quand j’étais dans l’opposition » F.Tshisekedi
septembre 3, 2020

RDC : « Je critiquais mes prédécesseurs quand j’étais dans l’opposition » F.Tshisekedi

Crédit, Felix Tshisekedi

Il est plus facile de parler d’autrui quand on ne se retrouve pas sur la même marche que lui. Surtout dans une république comme la nôtre (RDC), la critique et l’art d’exercer peuvent se confondre chez les parties qui concourent à une même et seule part du gâteau.

Lors d’une retrouvaille, un samedi, le Président Tshisekedi aurait lâché devant des députés une confidence inattendue.

«  Je critiquais mes prédécesseurs quand j’étais dans l’opposition, mais devenu président de la république, j’ai compris que tous les problèmes que nous avons à l’Est avec l’insécurité jusqu’à la corruption caractérisée, c’est l’homme congolais lui-même à la base. »


tel que lâché un samedi par le Président Tshisekedi autours des députés à Kinshasa, lu sur DIC.

Certes, le propre d’un opposant est de critiquer l’action gouvernementale. Mais lorsque la critique devient  l’horizon d’un combat politique, il est difficile d’attendre de l’opposant des propositions alternatives. Cela a été souvent le cas au Zaïre et au Congo. L’antimobutisme et l’antikabilisme ont pris de terrain immense dans l’opposition. Mais il est temps de lier critique et art de gouverner puisqu’il semblerait que « la critique est aisée, mais l’art est difficile ».

Cito Cibambo Ferdinad avec DIC