Home Idées et littérature POÉSIE: La mélanine
septembre 8, 2020

POÉSIE: La mélanine

EUGENE NZANZU

Eugène Nzanzu est un écrivain, un poète et un bloggeur. Il est beaucoup plus
engagé dans la promotion de la justice en défendant les moins favoris de la société et
dans la protection environnementale. Son ouvrage, La vie se chante, est parmi les
œuvresretenues pour la célébration de la Journée du Manuscrit à Paris pour cette année
de 2020.

1. LA MÉLANINE

C’est un cri d’un albinos
Un cri d’un homme de chair et de cœur.
Il interpelle pauvres et boss
Que l’humanité est sans couleur.

À cause de la mélanine ils m’écartent
Et pourtant je suis un de leur.
Dans mon être ils me frappent
Et de tristesse saigne mon cœur.

Qui viendra à mon secours
Pour leur dire que je suis un homme ?
Qui me sauvera de griffes de ces vautours
Qui me considèrent moins qu’une pomme ?

Sans doute, j’ai droit à la vie
Comme chacun d’entre nous.
Même quand l’indifférence a tout détruit
L’amour construit tout.

N’ayez pas peur de moi,
C’est juste un problème de pigmentation.
Nous tous avec un peu de foi,
Ensemble nous vaincrons.

2. PAR AMOUR

Qui sauvera notre humanité
De son égoïsme infernal ?
Qui sera le héros de la fraternité
Pour apaiser nos angoisses vitales ?

Ils clament tous que c’est par amour
Qu’ils font tout ce qu’ils font.
C’est un jeu sans contour ni détour
Qui ne rythme sur aucune chanson.

Il n’y a pas de définitions officielles,
Pas mêmes de voies officieuses
Qui déclinent le chemin du ciel
Dont l’amour est la fondation gracieuse.

La lumière éternelle en nous scintille
Pour chaque vie que notre amour enchante.
C’est pour l’amour que le soleil brille
Et c’est par amour que le coq chante.

Avec Eugène Nzanzu