Home Droits humains Covid-19 : La Cour de cassation demande à l’assemblée nationale d’autoriser les poursuites contre Eteni Longondo
septembre 10, 2020

Covid-19 : La Cour de cassation demande à l’assemblée nationale d’autoriser les poursuites contre Eteni Longondo

pamojardcongo


Le Parquet Général près la Cour de Cassation a saisi l’assemblée nationale pour obtenir l’autorisation des poursuites contre le ministre de la Santé, le docteur Eteni Longondo.

La requête de la cour de cassation qui se dit déterminée à faire la lumière sur la gestion des fonds destinés à la lutte contre le coronavirus, intervient après le rapport des enquêtes menées par l’Inspection Générale des Finances (IGF) sur la gestion desdits fonds.
Jules Alingete, inspecteur général des finances avait révélé que des faits de mégestion caractérisée ont été dénichés par les inspecteurs à l’issue de l’enquête.

« Il y a toute une série des missions qui ont été diligentées par l’inspection générale des finances. Parmi ces missions, il y en a qui ont déjà pris fin, nous avons déjà les conclusions notamment la mission sur la gestion des fonds covid-19, la mission sur la gestion du compte général de l’État au niveau de la Banque Centrale. L’inspection générale des finances a trouvé des faits de mégestion caractérisée et nous avions déjà saisi la justice de la République où nous avons transféré le dossier pour une prise en charge »


avait déclaré l’IGF chef de service.

De sa part, le ministre de la santé avait indiqué qu’il n’y a jamais eu de détournement de fonds alloués à la lutte contre la Covid-19 en République Démocratique du Congo.
« Il sied de signaler qu’il n’y a jamais eu un détournement de fonds Covid-19 au ministère de la santé. Je le dis et je le confirme tout haut », avait déclaré Eteni Longondo.

Cito Cibambo Ferdinand avec DIC