Home Politique Rentrée parlementaire : Beaucoup de questions attendent des réponses
septembre 15, 2020

Rentrée parlementaire : Beaucoup de questions attendent des réponses

Crédit, Mali Crisis

L’ouverture de la session parlementaire de ce mardi connait des enjeux hors-série. Des questions restées en suspens, des projets en chantier, des projections en terme électoral, on ose penser qu’il y a du travail pour le parlement congolais.

En effet, le rapport de la Céni sur le dernier tandem électoral, n’a pas encore été examiné ni débattu. Plusieurs députés et sénateurs pensent qu’il est urgent que le parlement se penche dessus, avant la désignation des prochains responsables de la commission électorale. L’attente est imminente quant à l’amélioration du processus électorale au pays.

On ne laisse pas aux oubliettes des questions sensibles liées à la révision de la constitution sur des orientations nouvelles de l’élection présidentielle à venir, qui ont d’ailleurs  fait couler ancre et salive ces derniers jours. Il faudra tenir compte du poste laissé vacant par Jean-Marc Kabund, alors vice-président de l’assemblée nationale.

Par ailleurs, le retour imminent de l’autorité morale du FCC, le Sénateur à vie Joseph Kabila, intervient dans un contexte de tension au sein de la coalition au pouvoir. Certes, une telle épiphanie du Sénateur Kabila n’est pas un fait de hasard. Il aura à palper du doigt tous les menus des enjeux politiques du moment entre et avec ses collègues. Ce serait aussi une parfaite occasion de faire face à la fameuse tension au sein de la coalition au pouvoir.

Cito Cibambo Ferdinand