Home Politique MINEMBWE : AZARIAS RUBERWA soupçonné d’une « balkanisation » en cours
octobre 3, 2020

MINEMBWE : AZARIAS RUBERWA soupçonné d’une « balkanisation » en cours

Crédit, Azarias Ruberwa

L’avènement de ministre d’Etat dans la province du Sud-Kivu laisse des traces inoubliables. Ce politique congolais se verrait pointé du doigt pour avoir usé de sa notoriété au sein de l’Etat congolais pour instaurer, et selon certains médias, « imposer » Minembwe comme une commune.

Un acte qui ne va pas tarder de soulever un tollé au sein de la classe politique et dans le publique. Le cas  le plus récent est celui du député national Muhindo Nzangi, un élu de Goma.

« Profitant de son autorité, le ministre d’État, ministre de la décentralisation et réformes institutionnelles, impose l’installation singulière de la commune rurale de Minembwe, tambour battant, y associant une forte délégation  politique, militaire et diplomatique, acte de haute portée politique et symbolique qui risque d’envenimer les relations entre les Congolais dans la région d’une part, et raviver les suspicions d’un déclenchement  du processus de balkanisation d’une partie du pays d’autre part »

Dit-il, selon 7sur7.cd

Dans le même cadre, Martin Fayulu ne mache pas les mots quand il dénonce une balkanisation qui serait en projection. Un message lu sur son compte twitter.

« Je demande aux Congolais de s’opposer à l’instauration de Minembwe en commune rurale. Cette initiative téméraire est une sérieuse menace à l’intégrité territoriale de la RDC. J’invite le peuple Congolais à la vigilance de manière à faire échec à ce plan de balkanisation du pays »

Lit-on sur sa page.

https://twitter.com/MartinFayulu/status/1312300722285928449?s=20

L’opinion se poserait tant de questions sur des questions identitaires du peuple du sol de l’actuelle commune de Minemwe.

Cito Cibambo Ferdinand