Home Non classé BAGIRA : LA SOCIETE CIVILE EXIGE LA CULTURE DE REDEVABILITE DANS LE CHEF DU BOURGMESTRE AD INTERIM PATIENCE BENGEHYA
octobre 6, 2020

BAGIRA : LA SOCIETE CIVILE EXIGE LA CULTURE DE REDEVABILITE DANS LE CHEF DU BOURGMESTRE AD INTERIM PATIENCE BENGEHYA

Investiture Bengehya

Si tout le monde était animé par la culture de recevabilité claire, la RDC serait développée plus que les Etats dits développés au vingt et unième siècle. C’est sous cette quête de transformation positive de l’Etat de Droit que la Société civile noyau de Bagira demande au Bourgmestre ad intérim à la personne de Patience BENGEHYA de faire le compte de ses cent premiers jours à la tête de la commune.

Dans un appel à l’esprit de redevabilité lancé par la société Civile noyau de Bagira et signé par Gentil Kulimushi président dudit noyau, dont une copie nous a été parvenue, ce dernier demande au Bourgmestre a.i Patience Bengehya de se soumettre à l’exercice citoyen de Redevabilité et présenter le Bilan de cent jours à la tête de la commune.

« A ce jour la population de Bagira compte 100 jours depuis que Monsieur Patience BENGEHYA dirige leur commune. Le Noyau Communal de la Société Civile de Bagira appelle le Bourgmestre a.i de la commune de Bagira à se soumettre à l’exercice citoyen de la redevabilité et présenter son bilan des 100 jours à la tête de la Commune car c’est à partir de cela que la population ses partenaires vont l’évaluer, » demande la Société Civile noyau de Bagira.

Signalons qu’après la Mort du feu KUBISA KONGAKONGA Laban Bourgmestre ad intérim, le Gouverneur de la Province du Sud-Kivu Theo Ngwabidje avait pris un arrêté nommant Patience Bengehya comme Bourgmestre ad intérim de Bagira en désignant le ministre provincial des affaires intérieures d’assurer l’exécution de ce dernier. Chose qui a été exécuté par le Maire de la ville de Bukavu le 29 Juin 2020 sous la présence de la population de Bagira et à l’absence d’autres autorités politico-administrative de la province du Sud-Kivu et du pays.

 Christian CIZUNGU.