Home Education RDC : La Banque Mondiale reporte sine die le fonds destiné à appuyer le programme de gratuité de l’enseignement primaire
février 2, 2021

RDC : La Banque Mondiale reporte sine die le fonds destiné à appuyer le programme de gratuité de l’enseignement primaire

Le premier versement du soutien à l’éducation de la banque mondiale qui devrait intervenir en décembre 2020 est reporté à une date ultérieure. Ce versement  de 100 millions de dollars américains sur 800 millions USD accordés à la RDC dans le cadre du Projet pour l’Equité et le Renforcement du Système Educatif (PERSE) vise à alléger le fardeau des frais de scolarité des ménages, à améliorer l’accès à l’enseignement primaire dans les provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu, Ituri, Lomami, Kasaï, Kasaï-Central, Kasaï-Oriental, Kwilu, Kinshasa et Kongo-Central, et à renforcer les systèmes fondamentaux de gouvernance dans le secteur de l’éducation. 

Destiné à appuyer le programme de gratuité de l’enseignement primaire, ce fonds reparti sur quatre ans est reporté suite « aux  manquements, notamment des cas de fraude et de détournements de fonds publics, ainsi que des faiblesses dans les contrôles internes, » selon l’enquête menée par l’Inspection Générale des Finances (IGF) sur le secteur de l’éducation, reporté par la Banque Mondiale.

Signalons que la gratuité de l’enseignement en RDC, promesse du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, semble être un sujet qui divise différents partenaires éducatifs à différents niveau. Certains s’y accordent tandis que d’autres en restent sceptiques.

Cito Cibambo Ferdinand