Home Non classé Manifestation anti-Monusco : Bintou Keita lance un défi aux manifestants qui disent « non-négociable » le départ onusien
avril 16, 2021

Manifestation anti-Monusco : Bintou Keita lance un défi aux manifestants qui disent « non-négociable » le départ onusien

A la suite des manifestations anti-Monusco dans la province du Nord-Kivu, la cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita, a signifié que parmi les 106 nationalités des agents de la  Mission d’Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo compte 75% sont de nationalité congolaise.  Ceci lors d’une conférence de presse animée ce jeudi 15 avril 2021 au Quartier Général de la mission onusienne en ville de Beni (Nord-Kivu).

 « Est-ce que ceux qui demandent le départ de la MONUSCO connaissent la composition de la MONUSCO ? 75% de ceux qui constituent la MONUSCO sont des congolais et congolaises. Je vous laisse réfléchir. La totalité de la MONUSCO c’est plus de 106 nationalités », a dit Bintou Keita, cheffe de la MONUSCO en RDC.

Une réflexion de Bintou Keita qui pose un dilemme qui saute aux yeux des manifestants anti-Monusco : choisir entre le départ de la Monusco et mettre un grand nombre des congolais et congolaises au chômage ou pérenniser la présence de la Monusco et sauver les compatriotes du chômage. Une telle lancée ferait croire à un jet de balle au camp des manifestants anti-Monusco, qui seraient déterminés, qu’il pleuve  ou qu’il neige, de faire de la présence onusienne en RDCongo un passé.

Cito