Home Education Bukavu : Lancement ce samedi 5 juin 2021 du concours de poésie jeunes talentueux pour la paix
juin 5, 2021

Bukavu : Lancement ce samedi 5 juin 2021 du concours de poésie jeunes talentueux pour la paix

Design de l'activité

Le Concours Jeunes talentueux pour la paix est un concours des poèmes sur la paix, dédié à la journée internationale de l’Enfant africain sous le thème : « la paix dans toutes ses facettes »

Il est organisé dans le but de valoriser les talents des jeunes et promouvoir la culture de la paix.  Ce concours est organisé avec la collaboration des 3 organisations à savoir : (l’Ecole de la Paix du Foyer Ek’Abana, l’association PAMOJA TUNAWEZA-œil du développement et le Réseau de Parleurs d’Espagnol en Afrique). Ces derniers ne visent pas l’intérêt lucratif mais plutôt la contribution à l’éducation de la jeunesse Sud-Kivucienne en générale et en particulier la jeunesse de Bukavu à travers différentes Ecoles qui collaborent avec ses 3 organisations dans le sens de la paix.

Pour les organisateurs ; les élèves feront la composition et une déclamation des poèmes illustrant la cohésion sociale

« Les jeunes feront une composition et une déclamation des poèmes illustrant la cohésion sociale qui est un symbole de l’unité, c’est-à-dire du vivre ensemble afin de créer un espace d’expression en faveur de la jeunesse. Ce concours vise l’éducation à la paix et la formation de la personnalité desjeunes élèves du secondaire.

Pour cette compétition, les écoles y participent dont le calendrier des rencontres et le règlement d’ordre intérieur sont mis à la connaissance des intervenants » précise destin Byandike, l’un des organisateurs

Et d’ajouter ; L’activité « concours jeunes talentueux pour la paix » est une initiative qui pourra favoriser l’esprit d’initiative et de la créativité au sein des jeunes à travers les poèmes conçus par les élèves dans toute les écoles précitée et qui se déroulera dans la grande salle du Foyer Ek’Abana tous les samedis du mois de juin dont le 05 juin de cette année aura lieu le lancement de cette dernière et le 30 juin sera une journée culturelle et à cette occasion la finale de cette activité dédiée à la journée internationale de l’enfant Africain. Renchérit-il  

Signalons que chaque école qui pourra participée à ce concours nous enverra 2 élèves poètes dont une fille et un garçon. La participation des écoles est gratuite car l’activité vise l’éducation et pas les intérêts lucratifs ou matériels ; étant donné que ce dernier  vise à Favoriser la culture à la paix à travers les poèmes sur la cohésion sociale en milieu scolaire.

JEANNETTE NAMWEZI/GOMA