En séjour dans la province du sud-kivu en congé annuelle, le vice-ministre national de la justice, Amato Bayubasire, s’est rendu à Mugogo, en territoire de Walungu, pour communier avec sa base et répondre à certaines questions d’actualité.

Dans un meeting populaire tenu au centre commercial ou se trouve le siège de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) dont il est membre, cet élu de la circonscription électorale de Walungu à répondu aux questions sur un probable arrivé de la police Rwandaise sur le sol Congolais.

Ce membre du gouvernement Sama Lukonde, a balayé cette information tout en demandant à la population de ne plus céder aux ennemis de la paix qui veulent opposer le président de la République, le gouvernement au souverain primaire que constitue la population.

Avec Fulgence Rukata