En séjour dans la ville de Bukavu, l’ancien président du bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu Me Patient Bashombe invite les acteurs de la société civile à s’impliquer dans les instances de prises de décisions, en marge d’échange de vœu organisé par le bureau de coordination de la société civile en la salle Concordia de l’archevêché de Bukavu le mardi 18 janvier 2022

A en croire Patient Bashombe ,les acteurs de la société civile doivent s’impliquer dans les instances des prises décisions compte tenu de leurs expérience et expertise en matière de bonne gouvernance susceptible de booster le développement intégral de la communauté :

« plusieurs d’entre eux ont eu à diriger le grand projet, à piloter de grand programme qui ont été financer et ils ont été bien cotés lors des audits qui ont été faites et peuvent redorer l’image de cette province et du pays » a-t-il mentionné

Par ailleurs notre source a insinué sur l’apolitisme de la société civile et la différence entre les structures de la société civile et ses membres et à inviter ce dernier d’user de leurs droit politique et civique pour contribuer à l’émergence de la province du Sud-Kivu en particulier et la République Démocratique du Congo en général :

« j’invite pas seulement les acteurs de la société civile au Sud-Kivu mais de tous le pays de ne pas se considérer comme un îlot à part ;ce sont les structures de la société civile qui sont apolitique mais chaque acteurs à un droit politique et civique, donc les acteurs de la société civile ont le destin en main de cette province et toute la nation congolaise »a-t-il martelé

Signalons que, actuellement Me Patient Bashombe est coordonnateur national de la Dynamique Communautaire pour la Cohésion sociale et développement » DYCCOD-RDC »