Home Politique Sud-Kivu : La societé civile décrète une journée province morte pour exiger la démission de Théo Ngwabidje.
février 25, 2022

Sud-Kivu : La societé civile décrète une journée province morte pour exiger la démission de Théo Ngwabidje.

Par Fulgence Rukata

Cette annonce a été faite, lors d’un point de presse tenu ce vendredi 25 février 2022, dans la salle de réunion de cette organisation citoyenne.

A en croire Adrien Zawadi, président du Bureau de Coordination de la Societé Civile, malgré la réhabilitation du gouverneur Théo Ngwbidje par la cour constitutionnelle ; « cette dernière n’a pas rétablie la confiance entre la majorité du Sud-Kivu et le gouverneur, suite aux déceptions de sa gouvernance dans tous les secteur de la vie » ;

« Ayant constaté le forcing de théo ngwabidje de gouverner notre province par défis et la plonger davantage dans une situation d’incohésion sociale et politiques entre les différents forces, malgré multiples appels à sa démission. Ainsi, nous appelons à une journée ville morte ce mardi sur toute l’étendue de sa province », déclare la société civile.